LE PARLER SOCIALISTE…ou comment mieux se voiler la face.

LE PARLER SOCIALISTE...ou comment mieux se voiler la face.  dans actualite politique 311064

Nous avons tous en tête les discours interminables et indéchiffrables de Ségolène Royal lors de la dernière élection présidentielle de 2007, utilisant un langage totalement technocratique et incompréhensible pour celui qui n’a pas fait l’ENA ou ou qui n’est pas titulaire d’une maîtrise administration publique. Cette langue de bois, particulièrement vivace chez les socialistes, est en réalité une stratégie habile pour masquer le vide d’un discours sans fondement ou ne jamais répondre clairement à une question embarrassante. Ainsi, les responsables socialistes rivalisent d’expressions et de formulations toutes aussi stériles les unes que les autres pour mieux se dérober face aux dures réalités

auxquelles sont confrontés les français. Les socialistes revivent le temps des précieuses ridicules du XVIII ème siècle, s’éloignant chaque jour des français et de leurs préoccupations.

 

Nous n’exprimons pas les choses de la même façon suivant notre appartenance politique. Reconnaissons-le, il existe un tempérament de droite (direct et offensif) qui s’oppose par nature à un tempérament de gauche ( prudent et bien pensant). Le politiquement correct s’est durablement installé dans notre société si bien qu’il est devenu omniprésent dans notre vie quotidienne, les médias, l’administration et les universités.

Voici une liste non exhaustive d’expressions fréquemment utilisées par les socialistes et leur traduction, ce qui devrait nous aider à mieux déchiffrer ce langage codé:

Partenaires sociaux = syndicats

Démocratie participative = « j’ai pas d’idées »

segoleneroyal.jpg

Réunion = thérapie de groupe

Intermittents du spectacle = saltinbanques

Mouvements sociaux= grèves

Inepties = bêtises (très en vogue actuellement)

« il y a des colères qui sont très saines » = « je suis furieuse ! »

Mixité sociale = « mélangeons-nous ! »

Travailleurs sociaux =  » les grands frères »

Précarité = pauvreté

Echelon= augmentation de salaire (pour les fonctionnaires uniquement)

Emplois jeunes = jobs subventionnés

Redistribution = augmentation des impôts et prélevements

ISF = Invitation à Sortir de la France

Mutualisation = « travaillons ensemble ! »

Territoire de projet = une agglomération

Une zone sensible = La Courneuve, Sarcelles etc..

Riche = personne gagnant plus de 2500 euros par mois

Le patronat = les artisans-commerçant

Insertion sociale = réussite

Bravitude = courage

Bling bling = « ça brille »

« La fin du monde » = le 21 avril 2002 ou le 6 mai 2007, au choix..

La rénovation du PS = règlements de compte à OK Coral

 

 

 

 

 

 

 

0 Réponses à “LE PARLER SOCIALISTE…ou comment mieux se voiler la face.”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




MoDem de l'Ariège |
Bernard Ramond - Pour que v... |
la republique c'est l'arrac... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Good Morning Africa !
| Amours mauvaises
| Gueyo, dynamique de dévelop...